Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Adulte HP, HQI, zèbre : s’épanouir au travail grâce à 6 critères

31 Août 2021

L’adulte HP, HQI, zèbre peut s’épanouir au travail sous réserve de bien se connaître et d’identifier les critères clés de sa satisfaction professionnelle.

Adulte HP, HQI, zèbre : une difficulté accrue à trouver l’épanouissement professionnel

L’adulte haut potentiel, HP, HQI ou encore dit zèbre est de plus en plus relié à la notion de souffrance et d’échec professionnel. Il est important de commencer par nuancer ce point.

Sans nier l’existence de cas de parcours professionnels chaotiques et précarisants, le fait d’être haut potentiel a des atouts. Le plus souvent, un effet positif sur la vie professionnelle du salarié – du moins en termes de performance professionnelle et de rémunération. On observe en effet une corrélation sur ces deux derniers critères. En revanche, on constate une forte corrélation entre le fait d’être haut potentiel et l’insatisfaction au travail.

L’importance du dépistage de la douance pour trouver des solutions sur le terrain professionnel

Mieux se connaître et poser un diagnostic HP / HQI

Cela ne fait que quelques années que la psychologie se penche sur l’accompagnement de ces adultes. Des adultes à l’intelligence et au fonctionnement cognitif atypiques. Dits HP, HQI ou encore zèbres, ces adultes disposent aujourd’hui de nombreuses solutions pour être accompagnés et aidés.

Les thérapeutes sont de mieux en mieux formés à ces profils. Egalement, de nombreuses associations voient le jour pour accompagner ces adultes et les aider à se sentir moins seuls dans leur différence.

Mais encore faut-il que ceux-ci aient identifié leur différence.

Diagnostic HP / HQI : quel test passer ?  

Ainsi, la première étape consiste à apprendre à mieux se connaître. Cela passe notamment par faire le point sur son profil cognitif et psychologique. Le test WAIS 4 doublé d’un profil neuropsychologique complet peuvent vous permettre de faire le point sur vos différents niveaux d’intelligence :

  • Intelligence cristallisée (connaissances acquises, culture générale…)
  • Intelligence fluide (raisonnement logique, processus mentaux complexes)
  • Mémoire et apprentissage (efficience de la mémoire à court terme et de la mémoire de travail)
  • Mémoire à court et long terme (capacité à retenir l’information et à la manipuler)
  • Vitesse de traitement (capacité à accomplir rapidement des activités routinières sous pression et sans perdre sa concentration)
  • Processus visuels (capacité à analyser et synthétiser des stimuli visuels)
  • Rapidité cognitive (capacité à effectuer de façon rapide des tâches faciles)
  • Processus auditifs (capacité à analyser et synthétiser des stimuli auditifs)

Adulte HP, HQI, zèbre : Comment se faire accompagner pour s’épanouir au travail ?

Une fois le profil établi, il est courant que l’annonce s’accompagne d’une crise identitaire. Certains passent par une phase d’euphorie, d’autres de soulagement, certains de colère.

Les difficultés passées trouvent enfin une source ou une explication mais passée cette phase d’épiphanie heureuse ou malheureuse, que faire de sa douance ?

  • Comment l’apprivoiser ?
  • Comment en tirer le meilleur parti ?
  • Quels outils pragmatiques réquisitionner pour utiliser tout son potentiel tout en composant avec ses difficultés ?

En effet, il est ici crucial de trouver un intervenant formé aux spécificités de l’adulte haut potentiel. Les approches thérapeutiques et méthodes doivent être différentes. Pour se sentir compris et avoir l’impression d’avancer, l’adulte HP devra trouver un interlocuteur à son niveau. Un thérapeute capable de le comprendre, de s’adapter à sa vitesse de réflexion et d’exécution et à son profil cognitif.

C’est une nécessité pour permettre de renforcer « l’alliance thérapeutique ». Ce point est indispensable pour pouvoir co-construire des outils et un accompagnement sur mesure et efficient. En effet, plaquer des approches thérapeutiques classiques sur ce type de profil serait totalement improductif.

Pour aller plus loin, lire l’article sur Burn-out et TCC qui vous expliquera cette approche thérapeutique pragmatique tournée vers le concret.

Adulte HP, HQI, zèbre : comprendre ses critères d’insatisfaction pour s’épanouir au travail

Comme expliqué en introduction, la littérature scientifique établit un lien positif entre le niveau d’intelligence de l’adulte haut potentiel et son succès professionnel ainsi que son niveau de rémunération. Mais la corrélation est malheureusement inverse en ce qui concerne le niveau de satisfaction et d’épanouissement au travail.

1 Vitesse d’apprentissage accrue

Plus efficients, les adultes haut potentiel acquièrent plus facilement des compétences. Pour les adultes zèbres, peu de répétitions sont nécessaires pour acquérir une compétence. C’est donc une ressource extrêmement recherchée par les recruteurs dans un monde professionnel en constante mutation.

Mais le problème se pose quand les stimulations sont insuffisantes : que se passe-t-il pour l’adulte HQI quand il a fini d’acquérir la compétence ?

Nous ne ferons pas de généralités en disant que tous les zèbres souhaiteront vite passer à autre chose une fois la compétence maîtrisée. En effet, certains deviennent de véritables experts et perfectionnent leur maîtrise jusqu’à devenir des spécialistes de renommée internationale. Mais il est un fait établi que la plupart d’entre eux s’ennuient.

Pour l’adulte HP, une fois la tâche connue et maîtrisée, il souhaite s’ouvrir à d’autres horizons, découvrir d’autres approches, méthodes ou sujets. Ainsi, de nombreux adultes zèbres passent alors aux yeux de leur hiérarchie pour des profils dispersés et instables. Certains sont même parfois sanctionnés pour leur tendance à zapper et à passer d’un sujet à un autre. Alors qu’il s’agit pourtant là d’une inestimable richesse.

Les études montrent que les adultes HP développent un niveau d’épanouissement supérieur dans des environnements de travail proposant au quotidien une grande variété de tâches mais aussi un renouvellement de celles-ci. La polyvalence et l’amplitude statique et projetée dans le temps d’un poste sont donc un critère clé à investiguer lors d’une recherche d’emploi. Et si la personne est en poste et que ce besoin est en souffrance, une solution peut être d’enrichir soi-même son poste. Se proposer pour prendre de nouveaux chantiers, établir de nouvelles procédures, de s’emparer de problématiques encore non adressées.

2 Adulte HP, HQI, zèbre : s’épanouir en prenant en compte et en vigilance la facilité à résoudre des problèmes complexes

On observe de façon récurrente chez les zèbres une facilité déconcertante à résoudre des problèmes complexes en un temps record. On pourrait penser que cette capacité est largement valorisée par les entreprises mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas.

Tout dépend du poste de l’adulte HP, de son champ d’action, de son niveau d’autonomie et de sa position hiérarchique. Pour des fonctions de dirigeants, cette capacité est évidemment un moteur, voire un accélérateur de carrière. Mais sur des positions de cadres intermédiaires ou d’employés situés au milieu d’une chaîne de commandement, le profil HP peut être hautement pénalisant. Surtout si l’on se place dans un management vertical et contrôlant.

En effet, cette fonction intermédiaire ne permettra pas à l’adulte HQI / HP de pouvoir partager sa clairvoyance avec les décideurs. Il pourra alors voir ses recommandations et alertes qualifiées de contrôlantes ou pire, de paranoïaques ou négatives.

Et il n’est pas rare que cette lucidité dérangeante mène à des situations de harcèlement moral, aggravant encore la souffrance du zèbre ? Un travailleur HP pourtant pétri des meilleures intentions. Un travailleur zèbre également souvent aveugle aux jeux politiques en sous-textes des attaques dont il pourra être la victime.

3 Un besoin vital de liberté et d’autonomie

Lors de mes accompagnements, je constate tous les jours le très haut niveau d’autonomie des adultes haut potentiel. Leur niveau de proactivité est inégalé. Et pour pouvoir s’exprimer avec fluidité, il s’accompagne aussi d’un véritable besoin de liberté. Ces adultes au fonctionnement cognitif atypique ne peuvent se sentir épanouis et libres d’utiliser leurs capacités et leur valeur ajoutée dans des environnements contrôlants. Les structures hyper hiérarchisés et aux responsabilités sur-segmentées ne leur conviennent tout simplement pas.

On retrouve ainsi un niveau d’épanouissement supérieur chez les adultes HP dans des petites structures. Des entreprises laissant un haut niveau d’autonomie et réquisitionnant toute la proactivité et la débrouillardise de leurs effectifs. Il est aussi comptabilisé un plus grand nombre d’adultes zèbres chez les indépendants et les entrepreneurs et ce n’est pas un hasard.

4 Adulte HP, HQI, zèbre : s’épanouir en capitalisant sur certains soft-skills

Les soft skills concernent les compétences dites « comportementales ». Elles s’acquièrent souvent plus difficilement et font partie de l’identité personnelle de chacun. Même si certains soft skills sont plus complexes pour les adultes HP (comme l’habileté à se positionner au sein de jeux politiques, la capacité à s’auto promouvoir au sein d’un environnement professionnel concurrentiel), l’adulte zèbre aura une vraie longueur d’avance sur l’agilité mentale.

Et étant donné que les métiers évoluent de plus en plus vite (il est établi que 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore selon le Future of jobs report de 2018), l’agilité mentale et la capacité sont aujourd’hui des compétences clés.

Mais en dehors de l’agilité mentale, les jeux politiques demeureront. Et la nécessité de travailler son « personal branding » et de communiquer avec dynamisme et efficacité ses savoir-faire  et aptitudes resteront des compétences clés. Voire même des nécessités pour émerger dans un flot de nouveaux slasheurs (personnes cumulant différents postes et missions parfois sans rapports, ce qui deviendra la norme dans 20 ans). Et pour cela, l’adulte HP aura tout à gagner à se faire accompagner.

5 Une indépendance d’esprit plus prononcée

Dans toute structure ou entreprise, il y a des codes à respecter. Ceux-ci sont souvent hébergés sous l’ombrelle de la « culture d’entreprise ». Un ensemble de règles tacites, de non-dits et d’usages qui nécessitent initiation et abnégation et sont souvent synonymes de frustration et souffrance.

Mais pour un adulte HQI sortant du lot, avec des idées novatrices et à la haute capacité de jugement, les menaces planent. En effet, des phénomènes de jalousie, d’intimidation ou pire de harcèlement peuvent vite être initiés.
(Pour aller plus loin sur le thème du harcèlement en entreprise, lire Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés de Marie Pezé)

J’accompagne malheureusement trop régulièrement des adultes brillants mis au placard. Mis de côté suite à des propositions visant à améliorer des process, à supprimer des dysfonctionnements ou simplement à améliorer la productivité d’un service.

Pourtant pétries de bonnes intentions, ces personnes en ont gêné d’autres. Et le phénomène est d’une violence toute particulière lorsque l’intelligence supérieure du salarié remet en plus en question celle de son supérieur hiérarchique. Le salarié haut potentiel est alors perçu comme une menace à supprimer.

Ainsi l’adulte zèbre devra privilégier les environnements peu hiérarchisés, les structures qui sont dénuées de compétition interne. Les structures familiales et agiles sont parfois de parfaits terrains de jeux pour permettre à ces adultes haut potentiel d’exprimer en toute liberté et sécurité leur esprit novateur. Les environnements créatifs peuvent aussi représenter des zones d’épanouissement sous réserve qu’il n’y règne pas de compétition trop importante. Le milieu de la Recherche est aussi un mode de travail qui peut convenir à l’adulte haut potentiel. Encore une fois, cette caractéristique du haut potentiel peut aussi trouver sa résolution dans le statut d’indépendant ou dans l’entrepreneuriat.

6 Adulte HP, HQI, zèbre : s’épanouir en favorisant les valeurs et l’importance de la légitimité

Le haut potentiel ne peut tolérer l’injustice et les faux semblants. Les jeux politiques et les exigences d’exposition lui sont extrêmement pénibles et lui prennent beaucoup d’énergie. Cela rend l’adulte haut potentiel hautement exigeant vis-à-vis de son environnement professionnel et notamment de sa hiérarchie. Et plus particulièrement, à sa légitimité.

Chaque fois que j’accompagne un adulte HP, cette question revient et de nombreux cas de souffrance sont aussi à comprendre au travers des situations de management pathogènes. Le zèbre est mené à la baguette par une personne qu’il ne respecte pas, qui comprend moins bien et moins vite que lui. Et dans cette injustice où règne en plus la sous-efficience, l’adulte HP se retrouve muselé et frustré. Il est incapable de s’extraire d’une situation d’abus et d’un conflit éthique qui ne peuvent être tolérés sur le long terme.

Ainsi, pour le HQI, son supérieur doit être plus compétent que lui ; altruiste, humain, inspirant, à l’écoute… Une liste à la Prévert bien idéaliste et malheureusement peu compatible avec la réalité.

Un travail thérapeutique pragmatique doit alors être mené avec la personne. Ce travail concret axé sur des faits et des outils aidera à faire un tri parmi ces critères. Cela dans le but de concentrer les recherches sur l’environnement qui cochera les cases principales de la personne. En parallèle, un travail pédagogique d’acceptation et de lâcher-prise sera aussi mené, car tous les critères ne pourront que très rarement être tous remplis.

Adulte HP, HQI, zèbre : s’épanouir professionnellement => Un besoin d’accompagnement de l’adulte haut potentiel différent pour

Au travers de cette description détaillée des caractéristiques atypiques des adultes  zèbres, vous l’aurez compris, seul un accompagnement adapté et sur-mesure est indispensable. Un accompagnement qui peut en plus différer selon que l’on est un homme ou une femme HP.
Pour aller plus loin : La femme surdouée : double différence, double défi de Monique de Kermadec).

Et cet accompagnement est nécessaire pour contourner l’insatisfaction professionnelle qui touche 80% des adultes HP. Une insatisfaction qui dans les pires cas, peut devenir une véritable souffrance pour le travailleur zèbre.

Adultes HP, HQI, zèbre : les risques qui pèsent sur ces profils au niveau professionnel

Ces accompagnements pragmatiques, axés sur des outils concrets et des approches comportementalistes aideront l’adulte HP. Ces outils l’armeront aussi pour faire face aux menaces qui pèsent sur lui du fait de sa singularité :

  • escalade vers l’ennui avec risque de bore-out
  • dépression due au manque de stimulation intellectuelle, de polyvalence et de renouvellement mais aussi au risque de harcèlement moral (qui peut découler de certains contextes d’interaction professionnelle ou même de conflits éthiques)
  • risque de burn-out lié à sa surreficience cognitive et à sa capacité à prendre en charge un grand nombre de sujets (ce dont de nombreuses entreprises abuseront) – sachant que le burn-out peut aussi découler d’un syndrome de l’imposteur surreprésenté chez les adultes HP (du fait de leur niveau d’exigence accru par rapport à la moyenne et qui les pousse à se juger de façon tyrannisante sur tout ce qu’ils produisent d’un point de vue tant professionnel que personnel)
    > Pour aller plus loin sur le burn-out : Guide interdiscipinaire Burn-out (Editions First)
    > Pour savoir si vous êtes en burn-out : Article Suis-je en burn-out ? 4 familles de symptômes

Adulte HP, HQI, zèbre : Les perspectives d’un accompagnement sur-mesure

Chaque jour, je prends plaisir à aider des adultes à haut potentiel à mieux se connaître et à identifier leurs différences. J’ai à coeur de les aider à faire un atout de leurs aptitudes atypiques. Transformer la souffrance en opportunités d’épanouissement est ce qui m’anime au quotidien. Mon objectif : construire ou re-construire des parcours professionnels épanouissants à la hauteur des atouts et richesses de chacun.

Il y a tout à gagner en permettant à son potentiel et à sa valeur ajoutée intrinsèque de pouvoir s’exprimer au bon endroit, avec les bonnes personnes. 

Mon équipe et les professionnels avec lesquels nous collaborons nous adaptons à ces travailleurs atypiques pour co-construire un accompagnement sur-mesure. Identifier les modalités et voies qui offrent une meilleure connaissance de soi. Et l’établissement d’une matrice décisionnelle qui permette d’enclencher les changements nécessaires pour trouver sa voie.  

Pour en savoir plus sur nos accompagnements, vous pouvez réserver un premier créneau d’échange en page de contact.

Si vous souhaitez réserver une séance, la consultation est ouverte sur Doctolib.

Je suis coach et formatrice et je vous aide à surmonter des épreuves et challenges professionnels

Emmanuelle Wyart Coach Formatrice épanouissement professionnel

Ces articles pourraient vous intéresser…

Ces articles pourraient vous intéresser…

Burn-out et arrêt maladie : Quelles démarches?

Burn-out et arrêt maladie : Quelles démarches?

Difficile de s'y retrouver dans le dédale de démarches quand on est en burn-out et en arrêt maladie. Quelques pistes pratiques pour vous aider à vous protéger, vous défendre et à guérir plus rapidement. Se faire suivre par des intervenants complémentaires, la clé pour...

lire plus
Hypersensibilité : symptômes et solutions

Hypersensibilité : symptômes et solutions

Hypersensibilité : symptômes et solutions. L’hypersensibilité désigne une sensibilité accrue ainsi qu’une plus grande réactivité du système nerveux. L’hypersensibilité / le haut potentiel émotionnel est souvent synonyme de fatigue et de souffrance....

lire plus
Burn-out : comment partir ? Quelles solutions ?

Burn-out : comment partir ? Quelles solutions ?

Quelle stratégie de départ quand on est en burn-out, qu’on n’en peut plus et qu’on ne voit d’autre solution que de partir ? Un article qui fait le point sur les solutions, certaines souvent méconnues des salariés. BURN-OUT : Quand partir ? Qu’est-ce que le...

lire plus
Share This